Brigitte – Battez-Vous

1. Introduction – Un morceau faussement simple

Mine de rien ce morceau nécessite un minimum de technique pour être abordé correctement. Pour la plus grande partie de la chanson, on reste sur des accords simples et un riff qui revient sans cesse. En revanche, il faut se méfier de la fin où arrive un riff funky qui se développe au fur et à mesure des répétitions. C’est à cette partie qu’il faudra faire le plus attention.

2. Tablature

Cette tablature est faite selon ma cover disponible sur youtube. Elle est personnelle et en aucun cas officielle. Vous pouvez bien entendu la partager mais merci de citer l’adresse du site ou de la chaîne youtube afin de m’encourager à continuer! La suite de l’article donne quelques aides.

Version Guitar Pro

Version PDF

3. Intro

L’intro est composé d’une descente chromatique qui part d’un Mi pour arriver à un Do#. Cette descente est répétée deux fois. MAIS! La deuxième fois intervient une seconde voix qui monte. Lorsque c’est possible, on peut bien entendu mêler ces deux voix et les jouer seul, c’est ce que j’ai fait ici. Si vous regardez la tab, vous verrez que la descente chromatique de la corde de La ne change pas (c’est la guitare 1), la deuxième voix se jouera sur la corde de Ré en même temps. Les positions en elles-mêmes poseront peu de difficultés si l’on utilise un doigt par case.

4. Riff principal

Ce riff principal est très simple et rappelle toutes ces musiques de film d’espionnage des années soixante sans doute à cause du palm mute et du son de la guitare (électrique avec un son clair). Quoiqu’il en soit, il n’est pas difficile à jouer. Juste deux choses à garder en tête : il faut veiller à bien étouffer les cordes et avoir une bonne attaque (n’hésitez pas à utiliser un médiator rigide). Plusieurs fois au cours du morceau, on entendra des clappements de mains, certains étant soutenu par un coup sur les cordes étouffés. Dans ce cas, il sera précisé dans la tab « clap » pour donner davantage de repères, attention à ne pas le faire à chaque fois, il y aura aussi souvent des silences à respecter.

5. Couplets et Refrains : les accords

Dans les refrains, on mélangera des accords avec le riff que l’on vient d’aborder. Les accords sont très simples : il s’agit d’un Do et d’un Lam. Pour jouer les couplets, on rencontrera un Mim puis un Si (joué en barré à la deuxième case) et enfin un Sol. Aucune difficulté particulière à signaler de ce côté là non plus. Jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien…

6 Break n°1

Paaaapapapapaaaaaaaaa… A ce doux moment de vocalises, mesure 33, les accords sont les mêmes que ceux déjà rencontrés auparavant. Pas de difficulté particulière, ce sont des accords standards. En revanche il faudra faire bien attention à les jouer de manière très sèche et de les étouffer immédiatement pour garder l’effet de ce passage. Méfiance également, pour les mesures 39 et 40, aux triolets, gardez bien le rythme.

6. Break n°2 (avant le passage funky)

Pour ce petit break qui arrive mesure 60, on va jouer des octaves. L’index joue la corde la plus grave, l’annulaire la corde la plus aigu. La corde qui se trouve entre les deux sera étouffée par l’index. Si vous n’avez pas l’habitude de jouer ce type d’accord, entraînez-vous bien à les jouer proprement ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air au début. Même chose cela dit que le break précédent, il faudra bien jouer sèchement et étouffer immédiatement.

7. Won’t you take me down to Funky Town!

Et nous voilà arrivé au passage le plus délicat du morceau. Et la pas de mystère il faut de l’entraînement et du groove! La tab donne les rythmes utilisés avec les silences mais aussi les cordes frappés étouffées. Cela peu grandement aider mais il me semble plus simple d’observer les doigtés et de le jouer à l’oreille. C’est typiquement le genre de passage où il faut savoir se laisser aller. Bien évidemment j’essaie d’être le plus proche possible de l’original car c’est le but de l’exercice, mais surtout ici laissez-vous aller! Attention cependant à la construction. Il y a, en effet, un effet de crescendo qui est donné par la structure. Si vous regardez la tab attentivement, vous verrez que les mesures 65 et 66 ne sont que des reprises de la mesure 64 dans lesquelles on laisse plus de liberté (ajout de ghost notes par exemple mesure 66). La toute fin du morceau est répétée 4 fois mais l’interruption intervient au milieu de la quatrième reprise. Il faut retourner rapidement en haut du manche et passer immédiatement en palm-muting, ce qui n’est pas si facile.

Enfin, pour avoir ce magnifique effet de fin, qui n’est qu’un simple coup de vibrato qui fera descendre l’accord d’un demi-ton, j’ai du pousser sur mon manche. Ceux qui ont un vibrato, utilisez-le, ceux qui n’en n’ont pas, vous pouvez faire la même chose mais attention : à utiliser avec soin et parcimonie, ce genre de tension sur une guitare n’est pas vraiment recommandée.

8. Conclusion

J’espère vraiment vous avoir aidé pour ce morceau, n’hésitez pas à laisser votre avis!

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me contacter via les commentaires et j’adapterai l’article selon les besoins. Je rappelle également que la tablature est faite sur mon arrangement perso, merci de citer le blog en cas de partage!

Publicités

5 réflexions au sujet de « Brigitte – Battez-Vous »

  1. Je suis débutant et travaille ce morceau surtout le final, il me semble reconnaître une pentatonique de MIm, mais je serai intéressé pour recevoir par mail la version de la partition pour Guitar Pro pour travailler ce passage, merci encore pour cette vidéo.

  2. Bonjour,
    Merci pour cette video. je souhaiterai également recevoir le fichier GTP pour apprendre et perfectionner la fin du morceaux?
    Merci bien.
    guillaume

  3. merci pour cette adaptation de cette superbe chanson
    serait-il possible de me communiquer le fichier GP ?
    merci
    ptitlouis

  4. Bonjour,
    Merci d’avoir posté ce tuto qui me donne très envie de le jouer.
    Serait-il possible de m’envoyer le fichier gtp car le lien ci-dessus débouche sur un bloc-note ?
    Merci
    Renaud

  5. Bonjour,
    Je n’ai pas encore testé ton décryptage, mais tout d’abord, merci pour ce travail complet et détaillé, et pour le partage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s